Mi-fugue, mi-raison

Excursion à vélo en Sicile : Palerme, Monreale et Piana degli Albanesi

Publié dans la catégorie Italie, le 7 octobre 2019

Quoi de mieux qu’un petit circuit de deux jours à bicyclette pour fêter un anniversaire ? Bah quoi ? Vous ne faites pas ça, vous ? Bon d’accord, c’est une idée saugrenue. Mais c’est ce qu’a concocté Mi-raison pour l’anniversaire de Mi-fugue, un beau jour d’avril. Nous allons même vous conter cette escapade puisqu’il s’agissait finalement d’une excellente idée de balade dans l’arrière-pays de Palerme, jusqu’à Piana degli Albanesi en passant par Monreale et San Martino delle Scale.

Vous êtes prêts ? En selle !

 

 

À l’annonce du programme, Mi-fugue est légèrement dubitative. Il faut dire que, tout autour de Palerme, les paysages sont taillés à la hache et hauts comme des gratte-ciels new-yorkais.

– Ça va monter ?

– Oui. Beaucoup.

– Ouille. Merci du cadeau !

– Mais nous aurons des vélos électriques.

– Aaaaaaaaaaaaaah, ça change tout !

Vous avez parfaitement le droit de vous marrer à la vue du circuit (82km et 1600m de dénivelé positif répartis sur deux jours), certains font cela avant leur petit déjeuner, mais nous ne sommes que des cyclotouristes occasionnels sans mollets de pédaleurs aguerris !

Balade à vélo autour de Palerme en Sicile

 

Visite de Monreale et sa célèbre cathédrale

Une fois nos vélos de location récupérés, nous fonçons vers Monreale sur un long faux plat montant. L’électricité nous donne des ailes. C’est plutôt l’ample banlieue et les Palermitains eux-mêmes qui nous ralentissent. Bien que parfaitement courtois au volant, ils ne font attention à rien et surtout pas à une paire de cyclotouristes. Ils tournent sans prévenir, se garent n’importe où, ouvrent leurs portières sur notre passage, puis redémarrent sans regarder. Nous restons sur nos gardes.

Nous atteignons Monreale en pleine forme, accrochons les vélos et commençons par visiter deux-trois ruelles adorables.

Ruelle de Monreale, Sicile Scooter italien à Monreale, Palerme

Nous nous intéressons ensuite au monument principal, à savoir la cathédrale de Monreale. L’intérieur est stupendo!, couvert du sol au plafond de mosaïques dorées. La plus belle église de Sicile, à n’en point douter.

Intérieur de la cathédrale de Monreale, Sicile

L’entrée est gratuite, mais nous conseillons de payer le supplément terrasse (2,50€) pour une vue plongeante sur la ville, la vallée et le superbe cloître (une bonne alternative à la coûteuse visite du cloître lui-même, 10€). En revanche nous aurions pu faire l’impasse sur la petite chapelle en marbre (formule à 4€ avec la terrasse), qui n’a rien de renversant.

Cloître de la cathédrale de Monreale Place au centre de Monreale, Sicile, Italie

À l’extérieur, il ne faut pas manquer l’arrière de la cathédrale de Monreale, aussi joli et surprenant que celui de la cathédrale de Palerme.

Arrière de la cathédrale de Monreale, Sicile

 

Piana degli Albanesi et les montagnes de Sicile

À partir de Monreale, le nombre de voitures diminue et celui des terres agricoles augmente. Nous descendons au fond d’une vallée, via le village de Fiumelato, puis remontons de l’autre côté. Nous roulons quelques kilomètres sans le savoir sur une ancienne voie ferrée désaffectée, la « via Ferrovia East ». Toutes les routes qui la croisent sont soit des ponts, soit des tunnels, cela aurait dû nous mettre la puce à l’oreille.

Après le village d’Altofonte, la pente se raidit encore et nous ne tardons pas à obtenir notre récompense : de belles vues. Le loueur ne s’est pas moqué de nous sur la qualité des vélos, qui nous mènent au col en un clin d’œil. Nous ralentissons juste un peu sur la fin, par respect pour un cycliste qui transpire toutes les gouttes de son corps devant nous.

Montagne près de Palerme, Sicile

Une fois le point le plus haut franchi, nous voilà en pays albanais, ou presque. Avant d’être le nom d’un village, Piana degli Albanesi signifie « Plaine des Albanais ». Ce plateau, niché à 700m d’altitude, a commencé à recevoir des Albanais au XVᵉ siècle, puis d’autres vagues aux siècles suivants, en particulier à l’époque de la persécution des Chrétiens par l’Empire Ottoman.

Encore aujourd’hui, une grande majorité des habitants du coin parle albanais et perpétue les traditions albanaises. Même les panneaux sont doublés.

Lac de Piana degli albanesi, Sicile

C’est d’ailleurs une sympathique Albanaise qui nous accueille dans le Bed & Breakfast que nous avons réservé à Santa Cristina Gela, le village voisin (B&B Da Mercurio, 60€ la nuit, réservation icii). L’appartement, bien qu’un peu vieillot, est parfaitement propre et bien pensé. La gérante nous prête même les clés d’un local pour entreposer nos vélos la nuit.

Alors que la nuit tombe et le froid avec elle (3° à cette altitude !), nous allons nous réchauffer dans un restaurant conseillé par notre hôtesse, avec des options végétariennes délicieuses, un vin exquis, des prix raisonnables et un accueil au top. Il s’agit de l’Osteria Le Volte, à Piana degli Albanesi. Allez-y les yeux fermés. Ou presque, car il y a tout de même 5km de distance entre les deux villages.

Montagnes en Sicile, Piana degli albanesi

Le lendemain matin, nous reprenons la route sous plusieurs pulls et visitons rapidement Piana degli Albanesi avant de repasser par le col en sens inverse. Nous rejoignons Monreale par un autre chemin, sur des petites routes tranquilles, admirant les premières fleurs printanières, réveillant parfois un chien qui dort…

Fiat 500 en Sicile, Italie

Au loin, Palerme nous salue, coiffée du Monte Pellegrino en guise de chapeau. Nous sommes étonnés de voir de nos propres yeux l’étendue de sa banlieue, partout où il est possible de poser une maison.

Voyage à vélo autour de Palerme et Monreale, Sicile

Plutôt que de redescendre droit sur Palerme, nous nous lançons dans un détour montagneux au-dessus de Monreale, via le village San Martino delle Scale.

Dessin : une montée en vélo électrique, trop simple ce sport !

Bien nous en prend, car les vues sont magnifiques. Même s’il existe des raccourcis, veillez à bien rester sur la route appelée Via Regione Siciliana pour en profiter au maximum.

Vue aérienne sur Monreale, Palerme, Sicile Montagne et maisonnette en Sicile, Italie

Une surprise plus belle encore nous attend derrière le col. Nous débarquons dans une verte vallée parfaitement paisible, qui abrite entre ses pins et ses montagnettes un château, un monastère bénédictin et une basilique.

San Martino delle Scale, Sicile Balade à vélo près de San Martino delle Scale, Sicile

Puis nous suivons la vallée en pente douce jusqu’aux portes de Palerme. Facile.

 

Notre avis sur ce circuit à vélo en Sicile

Même si cette région sicilienne n’est pas la plus spectaculaire, elle est bien agréable à parcourir à vélo. À part à Monreale, nous n’avons croisé aucun touriste et plutôt peu de voitures une fois sortis de Palerme. Une belle bouffée d’air !

Au total, nous avons roulé environ 40km le premier jour (+10km pour le restaurant) et 60km le deuxième, avec moins de dénivelé cependant. Ne riez pas, mais nous avions quelques courbatures au derrière le lendemain !

Conseils pratiques pour une balade à vélo autour de Palerme et Monreale

Louer des vélos à Palerme

Après pas mal de recherches, nous avons loué les nôtres chez Velotour, une petite agence installée près du port de Palerme et très bien notée sur Tripadvisor. Parmi les modèles proposés, tous électriques, nous avons choisi les VTT. Ils sont certes plus chers (75€ les deux jours), mais vraiment solides et puissants. Nous aurions pu faire encore plus de kilomètres et de dénivelé puisqu’il nous restait pas mal de batterie (avec recharge pendant la nuit tout de même). Le patron, super sympa, s’est occupé de nous à merveille et nous a fourni son matériel anti-crevaison, ainsi que de bons conseils sur la région. La belle route du retour par San Martino delle Scale était son idée.

Autres idées d’itinéraire cyclistes depuis Palerme

Si vous ne souhaitez faire qu’une seule journée de vélo, nous pouvons vous conseiller une boucle simplifiée. Depuis Palerme, montez à Monreale, visitez la cathédrale, grimpez sur la montagne au-dessus et redescendez par la vallée de San Martino delle Scale. Cela représente environ 34km et 600m de dénivelé positif.

Si, au contraire, vous recherchez un itinéraire de cyclotourisme plus long, renseignez-vous sur l’ancien chemin de pèlerinage « Magna Via Francigena » qui traverse la Sicile de Palerme à Agrigente, devenu sentier de randonnée pédestre et VTT.

Enfin, un itinéraire cycliste qui fait le tour de l’île est en projet. Espérons qu’il verra bien le jour !

À lire aussi sur notre blog

Retrouvez tous nos conseils pour visiter Palerme et dix idées de randonnées en Sicile.

Mi-fugue, mi-raison À propos de nous

Nous sommes deux fugueurs : nous avons changé de vie pour voyager en continu à travers le monde, sans date de retour. Nous avançons au gré de nos envies, sans nous précipiter. Pour en savoir plus, c'est ici.


Nous sommes aussi freelances : Mi-fugue est photographe, Mi-raison est illustrateur et nous sommes tous deux rédacteurs. Envie de travailler avec nous ?


Vous aussi vous êtes sur Pinterest ? Épinglez cet article : Épingler l'article

2 réponses à “Excursion à vélo en Sicile : Palerme, Monreale et Piana degli Albanesi”

  1. sego dit :

    Très bonne idée de cadeau ! Et aussi je vous félicite pour l’écriture assidue des articles, ca commence à en faire un paquet… Bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas visible. Les commentaires de notre blog sont modérés et ne sont donc pas publiés immédiatement.