Mi-fugue, mi-raison

Malaisie : avis et itinéraire

Début juillet 2016, nous quittons l’Europe pour l’Asie et débarquons en Malaisie. Pas mal pour une entrée en matière : la Malaisie est un concentré d’Asie dont nous avons exploré la partie péninsulaire à travers un circuit d’un mois.

Notre avis sur la Malaisie

Selon nous, la Malaisie est un pays parfait pour découvrir l’Asie en douceur : les logements et les transports sont de qualité, les influences culturelles sont multiples et permettent d’approcher trois cultures à la fois (malaise, chinoise et indienne). La nourriture est délicieuse et la street food est une institution. Les villes de George Town et Melaka sont très agréables à parcourir à pieds, ce qui est rare pour des villes asiatiques. Enfin, les plages sont nombreuses et réputées. Il ne nous reste plus qu’à revenir pour visiter Bornéo, l’autre moitié de la Malaisie, aux paysages apparemment splendides…

Les plus 👍 :

  • le côté cosmopolite
  • la street food et même la nourriture en général
  • les jolies villes où il fait bon vivre

Les moins 👎 :

  • les paysages du pays défigurés par la culture de l’huile de palme
  • un coût de la vie plus élevé que dans les autres pays d’Asie du sud-est
  • la chaleur étouffante toute l’année

Pour les nomades 💻 :

Cette fois-ci, nous nous sommes beaucoup (trop ?) déplacés et nous avons davantage vécu comme des voyageurs que comme des nomades. De ce fait, les courts séjours en hôtels ou auberges de jeunesse ont plombé notre budget logement. Le pays regorge de cafés sympas où s’installer des heures pour travailler, particulièrement à George Town, haut lieu du « digital nomadism ». Attention, la puissance du wifi varie beaucoup d’un établissement à l’autre. Nous avons été sauvés plusieurs fois par la 3G/4G, bien développée et bon marché.

Nous ne nous serions pas vus rester longtemps sur l’île de Pangkor, sous peine de tourner en rond rapidement, ni à Kuala Lumpur, peu attachante, mais George Town ou Melaka nous semblent bien adaptées à une étape un peu longue.

Voici les différentes étapes de notre itinéraire en Malaisie :

 

L’île de Penang et George Town

Pour commencer, direction l’île de Penang et la ville de George Town, dont nous avons entendu le plus grand bien, pour une bonne semaine. Effectivement, tout est pour plaire dans cette jolie ville : les maisons et les temples chinois, les restaurants indiens, l’animation de rue, en particulier le soir autour des stands de street food, les superbes fresques de street art, les fêtes de rue… Ça fait beaucoup de « street » ou de « rue » et ça résume bien Penang : il s’en passe des choses dans la rue et c’est ce qui est agréable !

Nos découvertes à Penang et George Town

George Town, Penang, Malaisie

 

Détente sur l’île de Pangkor

Après Penang, nous nous sommes dirigés vers la petite île de Pangkor pour quatre jours. Cette fois-ci, rien d’autre à faire que se promener (un peu), se baigner (beaucoup), dormir dans un hamac, faire de la balançoire sur la plage, nourrir les calaos, boire des cocktails les pieds dans le sable devant le coucher de soleil. Ce programme au ralenti dans une ambiance authentique et détendue nous a enchantés.

Notre séjour sur l’île de Pangkor

Balançoire sur la plage au coucher de soleil, Pangkor, Malaisie

 

Ipoh en coup de vent

Ipoh n’a été pour nous qu’une ville-étape avant de rejoindre les Cameron Highlands mais nous avons découvert un petit centre préservé et quelques jolies fresques qui font écho à celles de George Town. Désolés, nous n’avons pas assez à raconter pour écrire un article !

 

Étape décevante aux Cameron Highlands

Nous sommes complètement passés à côté des Cameron Highlands et de leurs plantations de thé, pourtant un classique des itinéraires en Malaisie. À la recherche de verdure et de beaux paysages de montagne, nous n’avons vu qu’une région glauque, ravagée par les chantiers, à la beauté des plantations de thé largement surestimée. Notre conseil : à zapper.

Notre visite décevante des Cameron Highlands

Théiers Cameron Highlands, Malaisie

 

Melaka, sa rivière et sa mosquée sur l’eau

Changement de décor en arrivant à Melaka (ou Malacca) pour cinq jours : c’est beau ! Nous avons particulièrement apprécié la promenade le long de la rivière, le joli centre-ville, le night market aux produits pas toujours 100% authentiques mais à l’ambiance joyeuse, les trishaws/discothèques ambulantes aux couleurs de Hello Kitty et surtout, surtout, la splendide mosquée sur l’eau Masjid Selat Melaka, à quelques kilomètres de là.

☛ Nos visites et impressions à Melaka

Malacca Straits Mosque, Malaisie

 

L’ultramoderne Kuala Lumpur

À l’image du reste de la Malaisie, Kuala Lumpur est multiculturelle. Elle est aussi gigantesque et ultramoderne et ça, c’est nouveau pour nous : les gratte-ciels sont immenses (dont les fameuses Petronas Towers), les voies rapides traversent la ville et les bâtiments sont tous climatisés. Nous avons profité des avantages de ce côté moderno-bling-bling en nous baignant dans une piscine à débordement au 34e étage d’un gratte-ciel, avec vue sur la skyline futuriste de Kuala Lumpur.

Pour une visite plus spirituelle, nous nous sommes dirigés vers le grand sanctuaire hindou des Batu Caves, juste à côté de Kuala Lumpur.

☛ Nos balades à Kuala Lumpur et aux Batu Caves

Piscine Regalia, Kuala Lumpur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas visible. Les commentaires de notre blog sont modérés et ne sont donc pas publiés immédiatement.