Mi-fugue, mi-raison

Melaka et son prestigieux héritage

Publié dans la catégorie Malaisie, le 18 août 2016

Melaka, parfois écrite Malacca, est une ville malaisienne de taille importante qui se situe entre Kuala Lumpur et Singapour. Mais à l’inverse de ses grandes soeurs, aucun gratte-ciel n’a poussé ici. À la place, un superbe centre-ville protégé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Nous avons décidé de nous y arrêter pour cinq jours.

Presque un village

Le premier soir, pour atteindre le centre-ville, nous traversons un petit pont au-dessus d’une rivière. Et là… Waouh ! Nous sommes instantanément conquis. De petites maisons bordent l’eau, assorties de centaines de plantes et de jolis lampadaires, dont la lumière chaleureuse ne tardera pas à se refléter dans l’eau. Cette douce ambiance a comme un air d’Andalousie.

Melaka de nuit, Malaisie Rivière de Melaka, Malaisie

Nous continuons notre chemin en empruntant une ruelle du centre-ville et, là encore, nous sommes aux anges. Nous retrouvons ce que nous avons adoré dans les rues de George Town : une architecture d’influence chinoise, associée à de nombreux petits détails raffinés. Et, partout, des plantes, comme si chacun tenait à suspendre un petit jardin devant chez soi.

Café de Melaka, Malaisie

Les quelques rues qui composent le centre-ville sont vraiment belles, parfois un peu chic avec des galeries d’art, parfois joyeuses avec de grandes fresques sur les murs. Notre première impression est forte et elle ne faiblira pas les jours suivants.

Melaka, Malaisie

Nous avons tout de même un petit regret : le centre-ville est trop touristique. Nous le trouvons moins authentique que celui de George Town, où l’on assistait à la vie de quartier et où les habitants s’appropriaient davantage les lieux.

C’est en s’éloignant juste un peu du centre-ville de Melaka que l’on découvre une ville certes moins belle mais plus sincère.

Vélo à Melaka, Malaisie Magasin à Melaka, Malaisie

Le long de la rivière

Tous les jours, pour rejoindre le centre depuis notre auberge de jeunesse, nous avons emprunté ce petit chemin le long de la rivière.

Melaka, Malaisie

De petits bars y installent leurs tables en soirée et il est très agréable d’y déguster une « ginger beer » fraîche. La ginger beer n’a de bière que le nom. Il s’agit en vérité d’un soda non alcoolisé au gingembre.

Melaka, Malaisie

La promenade qui consiste à remonter la rivière vers l’Est est vraiment sympa. Toutes les maisons sont peintes de grandes fresques représentant la culture et les traditions malaisiennes. Il n’y a étrangement aucun autre touriste, à part ceux qui passent dans les petits bateaux-mouches. Ne faites pas comme nous, allez-y le matin si vous voulez prendre de belles photos sans contre-jour !

En partant vers l’Ouest, la rivière mène à une zone moins mignonne. On y trouve la reproduction d’un galion en bois portugais du XVIIe siècle, ainsi qu’une tour panoramique qui semble s’être échappée d’une fête foraine.

 

Le Night Market

Melaka est une destination prisée des Singapouriens, mais la plupart ne viennent que pour le week-end et les rues sont alors envahies de monde. L’animation se concentre autour d’un marché de nuit très animé et joyeux qui se tient les vendredis, samedis et dimanches soir, sur la rue principale du centre-ville.

Night market, Melaka

On vient principalement au Night Market pour manger. Il n’y a que l’embarras du choix ! Le plus difficile est de comprendre quels sont les ingrédients des petits mets que l’on a sous les yeux… Sucré ou salé ? Pimenté ou subtil ? Animal ou végétal ?

Stand de rue, Melaka

Pour faire passer tout cela, rien ne vaut un petit jus de pastèque, surtout dans un récipient pareil : le vendeur fait un trou dans la pastèque, passe un coup de batteur à œufs à l’intérieur, et le tour est joué !

Pastèques à Melaka, MalaisiePastèque à la paille

Parmi les autres stands, il y a de trop nombreux vendeurs de bibelots, coques pour smartphones et autres tee-shirts contrefaits. Ceux qui cherchent à rapporter des souvenirs trouveront tout de même quelques artisans qui produisent des objets plus authentiques.

Night market, Melaka

Pour notre part, s’il y a bien une chose qui a changé depuis que nous vivons comme nomades, c’est que nous n’achetons plus aucun souvenir des pays que nous visitons. Qu’en ferions-nous ?

 

Comme dans d’autres pays d’Asie, la passion du karaoké semble être bien présente en Malaisie. Nous sommes tombés sur plusieurs karaokés publics dans la rue du Night Market, dont un qui se tenait sur une grande scène dans la rue principale. Nous avons bien ri et, franchement, impossible de faire autrement !

Karaoke chanter faux

Autre surprise, nous avons assisté à un cours de danse country rempli de Malaisiennes de 50-60 ans, très appliquées à respecter parfaitement la chorégraphie. La fièvre du (vendredi,) samedi (et dimanche) soir à Melaka !

Les trishaws fabuleux de Melaka

Les trishaws sont ces petits pousse-pousse à vélo que l’on trouve en Malaisie. Eh bien Melaka est la capitale mondiale incontestée de la décoration de trishaws ! De jour, on s’amuse déjà de voir des décorations extravagantes aux couleurs de Hello Kitty, des Minions ou de la Reine des Neiges. Mais la nuit, les conducteurs allument d’incroyables néons qui les rendent visibles à des kilomètres à la ronde. Certains sont carrément des discothèques sur roues. Ils embarquent une sono surpuissante et laissent les clients choisir eux-mêmes la musique.

Trishaw lumineux, Melaka Trishaw, Melaka

Le passé colonial

Melaka fut conquise par les Portugais, avant de devenir hollandaise, puis britannique. Cela a évidemment laissé quelques traces, notamment un petit quartier du centre-ville dont tous les bâtiments sont peints du même rouge.

Melaka, Malaisie

Juste derrière, se trouve la colline Saint-Paul, chapeautée par les ruines de l’église Saint-Paul. Nous n’avons pas trouvé cette promenade très intéressante.

Colline église saint-paul, MelakaEglise saint-paul, Melaka

Autre vestige de la colonisation : l’église Saint François-Xavier, qui penche complètement !

 

Eglise St Francis Xavier, Melaka

On en a rajouté un peu parce que ça ne se voyait pas assez sur la photo.

 

L’influence chinoise

Nous avons visité la vieille maison chinoise du Baba & Nyonya Heritage Museum. La visite guidée pourrait être plus intéressante, mais elle permet de se figurer le mode de vie et les traditions d’une riche famille issue des premiers immigrants chinois. L’entrée à 16 RM n’est pas donnée.

Baba & Nyonya Heritage MuseumBaba & Nyonya Heritage Museum

 

Dessin trappe camera sécurité

 

Partout dans le centre-ville, on retrouve des touches de décoration chinoise. La plupart des portes d’entrée sont même surmontées de sinogrammes, les caractères chinois. Il y a également plusieurs temples, décorés de guerriers, de dragons et de lampions. Le plus beau d’entre eux est Cheng Hoon Teng et c’est le plus vieux temple chinois de Malaisie.

Temple chinois, MelakaTemple chinois, Melaka
Temple chinois de Melaka en Malaisie Temple chinois, Melaka

 

La mosquée sur l’eau Masjid Selat Melaka

Nous vous avons gardé le meilleur pour la fin : la mosquée sur l’eau Masjid Selat Melaka. Elle n’est pas très connue car elle se situe un peu loin du centre-ville, dans une grande zone en chantier. Rien n’est fait pour aider les visiteurs à s’y rendre. Nous avons loué des vélos et pédalé cinq kilomètres sur une route assez peu sécurisée.

Malacca Straits Mosque, Malaisie

La mosquée est construite sur des pilotis, que l’on voit plus ou moins selon la hauteur de la marée. L’intérieur de la mosquée n’est pas particulièrement impressionnant mais nous sommes restés scotchés devant l’extérieur ! Surtout au coucher du soleil. Nous y sommes restés de 17h à 19h30, à regarder les couleurs changer progressivement à mesure que le soleil descendait.

Malacca Straits Mosque, Malaisie Malacca Straits Mosque, Malaisie

Et enfin, l’apogée. Sur les toutes dernières minutes du soleil, le muezzin chante l’appel à la prière. Une superbe voix qui résonne, suspend le temps et arrive droit au cœur. Nous ne sommes pas croyants mais c’était l’un des moments les plus forts de notre vie, rien que cela !

Malacca Straits Mosque, Malaisie

Voici un extrait en vidéo :

 

Notre avis sur Melaka

Nous avons beaucoup aimé le centre-ville de Melaka, avec sa belle architecture de style « heritage », comme ils l’appellent ici. Il est calme en semaine et joyeux le weekend. Choisissez donc bien vos jours de visite afin de voir la ville sous ses deux facettes.

 

Melaka, Malaisie

 

Conseils pratiques sur Melaka

Venir : depuis Kuala Lumpur ou Singapour, le meilleur moyen de transport est le bus. Ensuite, pour rejoindre le centre-ville depuis la station de bus, prenez le bus de ville n°17.

Se déplacer : tout peut se faire à pied, sauf le trajet jusqu’à la mosquée sur l’eau. Pour cela, vous pouvez louer un vélo, il y a plusieurs loueurs en centre-ville. Nous sommes allés au JT Minimart (Jalan Tukang Besi 40). Ils sont sympas, sérieux et ils ferment deux heures après le coucher du soleil. Le vélo coûte 8RM la journée ou 2RM l’heure.

Dormir : nous avons logé dans une auberge de jeunesse bien tenue, appelée Old Town Guest Housei. Elle est légèrement en dehors du centre-ville mais les prix sont corrects.

Prendre un café / travailler : il y a de nombreux cafés agréables et bien décorés, comme à Penang. Malheureusement nous n’avons pas trouvé de bon wi-fi. Voici nos deux préférés :

  • Le Daily Fix est particulièrement sympa et les pancakes sont un régal à toute heure de la journée.
  • On se sent bien dans l’ambiance hipster du Backlane Coffee. Seul regret, l’album de Carla Bruni qui tournait en boucle… En restant 4h30, nous l’avons entendu sept fois ! Y a quelqu’un qui m’a dit que ça fait un peu beaucoup.

Manger : encore une ville de Malaisie qui sait prendre soin du palais de ses visiteurs !

  • Le Night Market permet de goûter plein de petits snacks ou plats dans une bonne ambiance, en allant de stand en stand.

Night Market Melaka

  • Salud Tapas Bar : un bar à tapas en Malaisie, ça marche ! Le restaurant est beau avec un service et une cuisine au top.
  • Seeds Garden : un excellent restaurant végétarien qui propose des plats sophistiqués dans une belle déco chinoise zen.
  • River View Cafe : les plats ne sont pas très travaillés, en revanche ce n’est pas cher et le cadre est superbe si vous obtenez l’une des cinq tables au bord de l’eau, pour le coucher du soleil.
Mi-fugue, mi-raison À propos de nous

Nous sommes deux fugueurs : nous avons changé de vie pour voyager en continu à travers le monde, sans date de retour. Ce que nous aimons, c'est prendre notre temps. Alors, nous avançons au gré de nos envies, sans nous précipiter, afin de nous imprégner des ambiances particulières à chaque coin du monde. Pour en savoir plus, c'est ici.


22 réponses à “Melaka et son prestigieux héritage”

  1. Kenza dit :

    J’avais beaucoup aimé ! j’avais hésité entre Malacca et les Cameron, sans regrets du coup 😉
    Les petits cafés, l’architecture chinoise, cette promenade le long de la rivière… j’en garde un excellent souvenir. Par contre le bus n’est jamais vu au retour, j’ai failli manquer mon retour à KL…

  2. Marie dit :

    Belle description détaillée comme on ne connaît pas du tout l’Asie, ça à l’air bien sympa. Mais je crois qu’on préfère vraiment la campagne et les beaux paysages. La mosquée, ça en jette vraiment !! Ici, p’tite grisaille… Un prochain post plus campagne et beaux paysages ?? Biz

    • mifuguemiraison dit :

      Ah désolés, il n’y aura pas beaucoup de nature dans les prochains articles ! Un peu de patience, ça reviendra en Indonésie.

  3. Bernard & Isabelle dit :

    Quelle belle étape ! Votre enthousiasme transparaît ! Et merci pour la vidéo qui nous donne l’illusion d’être sur place et nous permet d’imaginer ce que vous avez ressenti.

  4. Martine dit :

    Que de jolies couleurs et l’apothéose avec les magnifiques couchers de soleil sur cette splendide mosquée construite sur la mer.

  5. Mathilde dit :

    Tu sais ce que j’ai pensé de cette magnifique vidéo…
    +1 pour les Kitty trishaws (j’ai dû aller retrouver l’orthographe !) et Carla 🙂

  6. h et j dit :

    Magnifiques photos du coucher de soleil sur la mosquée et une surprise avec la vidéo! bravo

  7. Laura dit :

    Effectivement la mosquée est vraiment très belle, ça donne envie d’y aller 🙂

  8. geoffrey dit :

    Oh une vidéo ! C’est chouette, ça met dans l’ambiance.
    J’aime beaucoup la blague « Y a quelqu’un qui m’a dit que ça fait un peu beaucoup. »
    J’ai moi-aussi été visiter cette belle mosquée en vélo au coucher du soleil, et j’en garde d’excellents souvenirs, mais de moins jolies photos que les vôtres !

    • mifuguemiraison dit :

      Merci ! Nous aimerions mettre plus de vidéos mais ça demande de l’équipement et un sacré travail. Et comment prendre des photos en même temps ? Bref, elles resteront rares !

  9. Estelle dit :

    Nous partons en malaisie l’été prochain et souhaiterions voir la mosquée… pouvez vous me dire s’il existe d’autres moyens que le vélo pour y aller et y rester un peu… et en quoi la route n’est pas très sécurisée? nous aurons avec nous notre fille de 8 ans du coup, je voudrais éviter trop de risques.

    • mifuguemiraison dit :

      À vélo, nous avons dû prendre de grands boulevards au milieu de voitures qui traçaient, parfois grimper sur des trottoirs, soulever nos vélos… Ça se fait mais ce n’est pas très agréable. Sinon là-bas nous étions avec plusieurs voyageurs venus en taxis. Ça doit même pouvoir se faire en trishaws. Bon voyage !

  10. nous dit :

    Encore un commentaire d’essai

  11. Cecile dit :

    Juste pour info, au Backlane Coffee Carla Bruni tourne encore !!! (juin 2017)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas visible. Les commentaires de notre blog sont modérés et ne sont donc pas publiés immédiatement.