Mi-fugue, mi-raison

Voyage en Bosnie-Herzégovine : avis et itinéraire

Nous avons passé le mois de mai 2016 en Bosnie-Herzégovine, dans les Balkans. Quelle drôle d’idée, vous vous dites ? Eh bien c’est justement pour ça que nous y sommes allés, curieux de découvrir un pays globalement boudé par les voyageurs.

Notre avis sur la Bosnie-Herzégovine

Nous avons été très impressionnés par ce pays : charmés par les paysages de l’Herzégovine et émus par Sarajevo. L’architecture de la capitale est bien plus sophistiquée que nous ne le pensions. L’ambiance orientale dans un pays européen est très surprenante, et l’influence sur la nourriture nous a bien plu ! Le poids de l’histoire récente est encore perceptible, le développement du pays a été sacrément ralenti par la guerre et bon nombre de familles ont connu deuil sur deuil. Nous avons cependant rencontré des habitants très sympathiques, assez réservés par rapport à leurs voisins Grecs ou Serbes mais il a suffi d’une musique joyeuse en concert pour voir que leur côté festif n’est pas enfoui bien loin !

Les plus 👍 :

  • ambiance village à Sarajevo dans une ville à taille humaine
  • mélange de cultures très surprenant et intéressant
  • les paysages de l’Herzégovine

Les moins 👎 :

  • peu ou pas de train dans le pays et routes sinueuses, donc longs trajets
  • une grosse culture de la viande, pas facile pour les végétariens
  • peu de vie culturelle et nocturne

La Bosnie-Herzégovine pour les nomades 💻 :

Le pays ne coûte pas cher, la capitale Sarajevo est très jolie. Il y a de quoi se poser un petit moment en se créant un quotidien agréable. Ajoutez à cela qu’il n’y a plus aucun problème de sécurité en Bosnie. Pour les plus fêtards, attention, la vie sociale et culturelle est relativement peu animée par rapport à d’autres pays. En revanche, c’est l’endroit parfait pour prendre le temps, faire du sport au bord de la rivière et profiter du bon wifi.

Un mois à Sarajevo

Nous nous sommes installés dans la petite capitale à l’histoire tragique : Sarajevo. Certes, la ville se relève doucement de la guerre récente mais elle ne se résume pas à ça ! Influencée par les conquêtes ottomanes et austro-hongroises, Sarajevo a une ambiance particulièrement charmante, un mélange de Turquie (les mosquée, les bazars, les lampes d’Aladdin…) et d’Autriche (les grands bâtiments élégants, les petites maisons sur les collines). Cette ville chargée d’histoire n’est pas légère, on sent une intensité chez les gens et dans l’air… Sarajevo est émouvante et attachante.

☛ Notre séjour d’un mois à Sarajevo

Baščaršija, Sarajevo

 

Voyage dans le sud de la Bosnie-Herzégovine

Depuis Sarajevo, nous avons loué une voiture et nous sommes partis explorer le sud du pays, l’Herzégovine, pour un circuit de quatre jours. Rien que le trajet est splendide, sur les routes de montagne. Nous avons visité la belle Mostar et son célèbre pont, à l’ambiance résolument orientale. Autour de Mostar, on trouve une multitude de sites intéressants : les chutes de Kravice pour une pause fraîcheur, le magnifique village de pierres de Počitelj et l’étonnante « Dervish house » de Blagaj.

En un petit saut depuis Mostar, nous avons atterri dans le pays voisin, la Croatie, pour voir Dubrovnik, la perle de l’Adriatique.

☛ Notre circuit en Herzégovine

Počitelj, Bosnie-Herzégovine

7 réponses à “Voyage en Bosnie-Herzégovine : avis et itinéraire”

  1. John dit :

    Bonjour, excellent article ca fait plaisir de voir des français qui s’intéressent à ce pays assez  » oublié « .

    Juste une petite clarification concernant le manque de vie nocturne : elle y est très présente, mais surtout chez les jeunes qui vont dans les bars/clubs  » à la mode « .

    Cependant pour les personnes plus « âgées » (+ de 30 ans), c’est beaucoup moins développé en effet. Cela vient du fait que la famille a un rôle très important (pour les personnes en couples). Les célibataires sont peu nombreux après cet âge car dans le pays malheureusement la culture est un peu ancrée à l’ancienne, où beaucoup de monde à 27 ans sont déjà mariés et ont des enfants. Donc peu de  » sorties nocturnes  » pour les + de 30 ans.

    • mifuguemiraison dit :

      Effectivement, c’est une facette du pays que nous n’avons pas observée. Merci pour ces précisions !

    • Benoit dit :

      Bonjour,
      Je confirme à 100% le commentaire de John, qui me semble un fin connaisseur.
      Effectivement, beaucoup de gens sont mariés avant 30 ans. Ils sortent donc plutôt en couple en soirée, avec les enfants quand il y en a, donc pas très tard.
      En outre – toujours comme John – je suis heureux que des Français comme Mifuguemiraison sortent des sentiers battus et viennent visiter la Bosnie-Herzégovine. Ce pays ayant parfois mauvaise réputation; ce qui est injustifié.

  2. Tanguy dit :

    Bonjour à vous !
    J’ai besoin de quelques conseil pour mon voyage ! C’est surtout pour me rassurer en fait, je m’explique :
    Je voyage tout seul cet été à la conquête des Balkans, j’ai 20 ans et je voudrais passer une semaine en Bosnie, j’aimerais rester 2 jours à Sarajevo et ensuite aller dans le sud à Mostar et ses alentours. Mes inquiétudes sont les suivantes : est-ce un pays où il faut être plus prudent qu’un autre ? Je suis beaucoup influencé par les préjugés sur la Bosnie et je me demande s’il faut que je fasse plus attention qu’autre part ? Sinon j’aimerais savoir s’il est simple de se déplacer en bus de Sarajevo à Mostar par exemple ?
    Merci beaucoup d’avance si vous avez le temps de me répondre.

    • mifuguemiraison dit :

      Bonjour Tanguy !
      Ne t’inquiète pas, la Bosnie un pays très sûr. Il reste cette histoire de mines qui n’auraient encore pas été retrouvées dans les lieux reculés, mais sinon aucun danger ! Moins qu’en France par exemple. C’est vraiment un pays qui ne mérite pas sa mauvaise réputation. Pour relier Sarajevo à Mostar, il y a à la fois un train et un bus. Tu peux jeter un œil au site Rome2rio pour avoir plus d’infos : https://www.rome2rio.com/map/Sarajevo/Mostar
      Bon voyage !

    • Benoit dit :

      Bonjour Tanguy,
      Concernant les déplacements, il existe effectivement des lignes de bus en Bosnie. La fréquence des bus varie en fonction de l’importance des villes reliées. Donc pas de souci pour joindre Sarajevo et Mostar. Il faut juste trouver la gare routière et s’assurer sur place des heures de départ.Je ne sais plus où elle se trouve à Sarajevo; probablement devant la gare ferroviaire (mais c’est à vérifier). Pour info la route entre Sarajevo et Mostar offre de très beaux paysages.
      Quant à la sécurité sur place, je rejoins la réponse faite par Mifuguemiraison : le pays est tout à fait sûr. Il n’y a pas lieu d’avoir une inquiétude particulière. Il faut juste respecter des règles habituelles de bon sens, comme ne pas exhiber une grosse liasse de billets [c’est valable pour la France aussi].
      pour info, certains locaux ne ferment pas leur voiture à clé quand ils vont prendre un café. J’ai fait le test de me promener seul le soir en ville ou dans des endroits isolés; je n’ai jamais été ennuyé.
      Autre chose : si vous pouvez apprendre quelques mots en serbo-croate et les utiliser de temps en temps, les gens sur place vous en sauront gré. Si vous allez à Mostar et si vous avez le temps, n’hésitez pas à pousser jusqu’à Stolac et Trebinje qui méritent vraiment une visite.
      Bon voyage.

      • Tanguy dit :

        Super merci beaucoup pour ces réponses ! J’y suis effectivement depuis 5 jours et aucun problème jusqu’ici, les bus sont plutôt fréquent donc pas de soucis pour rejoindre différentes villes. En effet, la Bosnie ne mérite pas dutout sa mauvaise réputation, très beau pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas visible. Les commentaires de notre blog sont modérés et ne sont donc pas publiés immédiatement.