Mi-fugue, mi-raison

La Méditerranée dans l’assiette

Publié dans la catégorie Grèce, le 30 avril 2016

Vous lisez le blog de deux grands amateurs de cuisine. LUI adore cuisiner et ELLE adore déguster. Voyager lentement est pour nous l’occasion rêvée de plonger dans l’art culinaire des pays que l’on traverse, de nous en imprégner et d’en reproduire les recettes.

Nourriture grecque

Quelques « mezzes », ces petits plats grecs à partager : salade de betteraves aux noix, feuilles de vigne et fava

Qui dit cuisine grecque dit huile d’olive, obligatoirement. Les Grecs sont, de loin, les premiers consommateurs mondiaux d’huile d’olive, avec 20 litres par habitant et par an ! Ça tombe bien, nous aussi on adore. C’est tellement simple, il suffit d’y faire griller quelques légumes comme des aubergines, des courgettes ou des tomates pour se régaler. Pour nous, c’est ça, la Grèce !

Coeur d'artichaut

Le marché

L’un de nos meilleurs souvenirs de la vie à Athènes, ce sont les courses sur le marché d’Exarchéia le samedi, situé quasiment sous nos fenêtres.

Marché d'Athènes Marché à AthènesMarché d'Athènes

C’était un vrai plaisir de se mêler à la population, d’utiliser les quelques mots de grec que nous avions appris et de répondre aux sourires bienveillants des grand-mères. Les commerçants étaient adorables, à nous faire tantôt des blagues, tantôt des cadeaux. Et les prix n’ont rien à voir avec ceux de la France.

Marché monnaie

En avril, nous étions en pleine saison de l’orange et de la fraise. Toutes deux vraiment délicieuses, car cueillies bien mûres.

Marché à Athènes

Notre panier au retour du marché


Nos plats grecs préférés

Tout cela nous a inspiré une cuisine pleine de couleurs, de légumes frais. Et d’huile d’olive, évidemment !

Comment ne pas parler de la moussaka, le plat emblématique du pays. Le seul problème, c’est que c’est très long à préparer, car il faut griller des dizaines de tranches d’aubergine. Pour les végétariens, remplacez simplement l’agneau par des champignons : un régal !

Moussaka plat à touristes

Nous avons cuisiné de nombreuses salades. Facile quand on a des tomates goûteuses à disposition. Pour donner une touche grecque, il suffit de trancher finement un oignon rouge et de faire couler l’huile d’olive. La salade fait alors double emploi puisqu’on peut y tremper le pain.

Pour ajouter une touche de fraîcheur au repas, les Grecs posent aussi souvent du tzatzíki sur la table, ce mélange de yaourt grec et de concombre. Choisir de préférence les minis concombres, qui ont plus de goût. Et si vous trouvez des pains pitas, ouvrez-les, étalez du tzatzíki et remplissez de crudités, c’est simple et délicieux !

Dans la liste des « mezzes » sur le menu des restaurants, vous trouverez souvent de la fava. Il s’agit d’une purée de pois cassés jaunes qui se mange froide et souvent recouverte d’oignons confits. Si vous aimez le houmous, vous adorerez la fava.

Fava, plat grec

La fava, purée de pois cassés jaunes

Découvert par hasard dans un supermarché, le couscous de Thessalonique nous a beaucoup plu. Rien à voir avec le plat berbère, le couscous est ici le nom que l’on donne à la semoule de blé. Celle de Thessalonique a des grains surprenamment gros, de la taille d’un petit pois. C’est amusant à manger et très bon avec des champignons poêlés et un filet d’huile.

Nous terminons cette liste de découvertes avec le koulouri : un petit pain individuel en forme d’anneau, recouvert de graines de sésame. Très facile à trouver dans les rues d’Athènes, il se grignote à toute heure de la journée !

Vendeur de koulouris dans la rue

Vendeur de koulouris dans la rue


Les boissons

En jetant un œil aux terrasses des cafés, on le repère à toutes les tables : le café frappé. C’est un mélange de café et de glaçons qui se boit à la paille dans un grand verre. Comme le sucre ne se dissout pas dans du café froid, il faut préciser la quantité de sucre au moment de la commande.

Nous ne savions pas qu’ils préparaient aussi du chocolat frappé. Un après-midi, alors que nous commandions un chocolat chaud, le barman a souri et nous a proposé, vue la chaleur, de goûter sa recette de chocolat froid.

Chocolat frappé

Du côté des boissons alcoolisées, on trouve de bons petits vins en Grèce, en particulier des blancs secs. Celui en carafe est généralement savoureux pour un prix dérisoire. En soirée, goûtez le rakomelo, un mélange de raki et de miel servi chaud censé soigner les maux de gorge.

Dessin rakomelo mal de gorge

Les restaurants à Athènes

Du côté des restaurants, Athènes vaut largement les autres capitales européennes. Fuyez les attrapes-touristes autour de l’Acropole, vous trouverez alors un large choix de bons restaurants et ceux que nous avons testés nous ont enchantés. La nourriture est excellente et la décoration souvent très réussie.

Restaurant d'Athènes Restaurant d'Athènes Restaurant d'Athènes

Nous avons un peu boudé les plats principaux, généralement à base de grosses viandes, pour dévorer les « mezzes », ces petites assiettes variées et bien remplies que l’on partage au centre de la table. Deux par personne suffisent amplement !

Il faut savoir que les Grecs adorent passer des heures à table, que ce soit en famille ou entre amis. Les restaurateurs ne vous demanderont d’ailleurs jamais de partir. Nous n’avons qu’un seul regret : très peu de restaurants sont non-fumeurs, en dépit de la récente loi anti-tabac.


Voici quelques restaurants dans Athènes, testés et recommandés par nos soins :

  • Feyrouz (centre) : délicieux sandwichs originaux à emporter, avec un grand choix pour les végétariens
  • Falafellas (centre) : impossible de rater la longue file d’attente ! Tout le monde s’y presse pour emporter de bons sandwichs aux falafels
  • Stin Aiolou 31 (centre) : des aubergines grillées délicieuses et beaucoup d’autres mezzes
  • Yiantes (Exarchéia) : des mezzes inventifs dans une belle cour fleurie
  • Ama Laxei (Exarchéia) : notre coup de coeur, dans une ancienne cour d’école à la décoration chaleureuse, des plats grecs originaux et une superbe fava pour des prix très raisonnables

Et si, pour vous, la Grèce, c’est avant tout les grecs, les souvlakis, enfin les kebabs quoi… rassurez-vous, vous en trouverez aussi :

Kebab grec

Mi-fugue, mi-raison À propos de nous

Nous sommes deux fugueurs : nous avons changé de vie pour voyager en continu à travers le monde, sans date de retour. Ce que nous aimons, c'est prendre notre temps. Alors, nous avançons au gré de nos envies, sans nous précipiter, afin de nous imprégner des ambiances particulières à chaque coin du monde. Pour en savoir plus, c'est ici.


14 réponses à “La Méditerranée dans l’assiette”

  1. Martine dit :

    Miam, miam, j’en ai l’eau à la bouche !
    Serait-ce aussi bien à Sarajevo ? Bisous

  2. laurence dit :

    mon article préféré!!!!!!!!!!!!

  3. Marie dit :

    Vraiment chouette ces propositions de menus !!

  4. Elsa dit :

    Merci d’avoir pensé à moi pour les kebabs !

  5. Pauline dit :

    Justement j’avais trouvé étonnant que vous ne parliez pas de bouffe sur les précédents. Félicitations pour la fréquence de vos posts !

  6. Ségo dit :

    Ah oui, très bonne rubrique, qui n’aime pas manger ou trouver de nouvelles idées de repas ?

  7. geoffrey dit :

    ça donne faim ! pourtant on vient de manger. Mon meilleur plat jamais mangé était un gigot d’agneau dans un restaurant grec. Bon vivement que vous reveniez pour nous faire goûter ça.

  8. Marie-France dit :

    Wow ! votre site est fabuleux … c’est un plaisir de vous lire et ça donne envie encore plus de découvrir la Grèce et sa nourriture. Nous irons l’été prochain et avons bien hâte !!!

    • mifuguemiraison dit :

      Ohlala merci ! Ça nous va droit au coeur !
      Beau choix de voyage, vous allez en prendre plein les yeux et vous régaler !
      Merci beaucoup pour le commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas visible. Les commentaires de notre blog sont modérés et ne sont donc pas publiés immédiatement.