Mi-fugue, mi-raison

Visite de Novi Sad et Subotica

Publié dans la catégorie Serbie, le 18 juillet 2016

Si Belgrade est une ville qui nous a beaucoup plu, nous sommes partis explorer deux autres villes serbes, le temps d’un week-end. Plus précisément un lundi et un mardi, car notre nouvelle vie nous donne toute liberté dans le choix des jours de week-ends.

Nomades numériques

Pour ce week-start, nous avons donc choisi de visiter deux villes : Novi Sad et Subotica. Toutes deux se situent au nord du pays, sur la ligne de train qui relie Belgrade à Budapest, la capitale hongroise.

Voici un court article qui sera surtout utile à ceux qui recherchent des idées de villes à visiter en Serbie.

 

Novi Sad

L’adjectif qui résume le mieux la ville de Novi-Sad est colorée. À mesure que nous nous approchons du centre-ville, les rues s’emparent d’une multitude de couleurs. Cette rue a un petit air d’Amérique du Sud, vous ne trouvez pas ?

Novi Sad, Serbie

Quant au centre-ville lui-même, avec ses rues piétonnes, nous lui trouvons franchement une ressemblance avec Main Street à Disneyland. Pas de château de la Belle au bois dormant, mais plusieurs jolis monuments.

Novi Sad, Serbie
Novi Sad, SerbieNovi Sad, Serbie, église du Nom-de-Marie
Vladičanski dvor, Novi Sad, Serbie

Si Novi Sad est la deuxième plus grande ville de Serbie, elle se parcourt très bien à pied. Contrairement à Belgrade, et pour le bonheur de nos poumons, les cyclistes sont nombreux. Vivement que les vélos remplacent les voitures dans toutes les villes du monde !

Novi Sad, Serbie

En bref, Novi Sad est une sympathique ville où il est agréable de flâner le nez en l’air en profitant de l’ambiance détendue.

Novi Sad, SerbieNovi Sad, SerbieJournaux serbes

Ceux qui sont moins paresseux que nous peuvent visiter la grande forteresse de Petrovaradin, de l’autre côté du Danube.

Novi Sad, Serbie

 

Au fait, savez-vous que la Serbie utilise officiellement l’alphabet cyrillique ?

Novi Sad en cyrillique

Ce signe « Нови Сад » se lit Novi Sad. Pas facile à deviner ! Heureusement pour nous touristes, l’alphabet latin est largement utilisé et les panneaux sont quasiment toujours doublés.

Conseils pratiques sur Novi Sad

Compter 1/2 journée.

Transports : 1h30 de train depuis Belgrade, 3€, pas de réservation nécessaire.

Logement : Plusieurs bons plans sur AirBnb, notre appart était super : 2 chambres, centre-ville, 30€ (pssst, nous vous parrainons sur AirBnb).

Restaurant : Nous avons adoré Project 72 Wine & Deli, excellente qualité et prix raisonnables.

 

Subotica

La ville de Subotica (qui se prononce Soubotitsa) est riche d’une architecture de style Art Nouveau. Ici, ce style est appelé Sécession comme en Autriche. Récupérez la carte distribuée à l’office de tourisme et partez à la chasse aux trésors sécessionnistes : une dizaine de bâtiments répartis dans le centre-ville.

Subotica, Serbie

Si on nous avait dit que cet immeuble était de Gaudi, nous l’aurions cru !

La ville est très marquée par la culture hongroise, la Hongrie n’étant qu’à dix kilomètres. D’ailleurs, les habitants eux-mêmes sont majoritairement hongrois. Comme dans le reste des Balkans, les frontières ne séparent pas les peuples.

Fontaine devant le City Hall de Subotica, SerbieSubotica, Serbie

Sur la place principale, vous ne pourrez pas rater l’impressionnant hôtel de ville, à l’architecture originale et dont la tour culmine à soixante-seize mètres.

Subotica, Serbie

Nous avons choisi de réaliser la visite guidée de l’hôtel de ville, proposée par l’office du tourisme, essentiellement pour admirer la ville du haut de la tour. Il y a un paquet de marches, l’équivalent d’une vingtaine d’étages. Mais nous ne reculons devant aucun défi lorsqu’il s’agit de vous rapporter des photos !

Dessin monter la tour de Novi Sad
Subotica, SerbieSubotica, SerbieCathédrale de Subotica, Serbie

L’intérieur de l’hôtel de ville nous a un peu moins emballés. La visite guidée permet de visiter le hall d’entrée et la salle des cérémonies. Les décorations sont… originales, surprenantes, mais pas spécialement à notre goût.

City Hall de SuboticaCity Hall de Subotica

Le premier bâtiment Art Nouveau a avoir été construit dans la ville est la synagogue. Son toit en tuiles vernies est particulièrement réussi !

Synagogue de SuboticaSynagogue de Subotica

Sans vouloir faire de généralités, les habitants que nous avons rencontrés étaient un peu froids par rapport à ceux de Belgrade. En revanche, l’atmosphère de la ville est sympathique et pousse à la détente. Les arbres, nombreux en ville, apportent une fraîcheur bienvenue.

Subotica, Serbie
Subotica, SerbieSubotica, Serbie
Subotica, Serbie

 

Conseils pratiques sur Subotica

Compter 1/2 journée.

Transports : Même ligne de train que Novi Sad, 4h depuis Belgrade, 2h30 depuis Novi Sad.

 

Notre avis sur Novi Sad et Subotica

Vous l’aurez compris, les deux villes nous ont agréablement surpris. Nous nous attendions à de mini Belgrades, mais rien à voir : les deux centres-villes sont colorés et harmonieux. C’est une très bonne escapade sur deux jours depuis Belgrade et nous regrettons maintenant de n’avoir pas visité davantage le reste de la Serbie !


Voici l’itinéraire sur une carte :

Mi-fugue, mi-raison À propos de nous

Nous sommes deux fugueurs : nous avons changé de vie pour voyager en continu à travers le monde, sans date de retour. Ce que nous aimons, c'est prendre notre temps. Alors, nous avançons au gré de nos envies, sans nous précipiter, afin de nous imprégner des ambiances particulières à chaque coin du monde. Pour en savoir plus, c'est ici.


14 réponses à “Visite de Novi Sad et Subotica”

  1. Claudia dit :

    Merci pour cet article. J’ai passé un mois en Serbie il y a quelques années et vous m’avez donné envie d’y retourner pour connaître davantage les villes.

  2. Martine dit :

    On visite par procuration ; c’est sympa de tout nous expliquer si bien ! Je suis fan !

  3. Marie dit :

    Bon, j’ai un peu de retard, avant de lire l’article suivant qui vient de tomber. En tout cas, ça donne envie d’aller dans ces coins là.
    Puis nous, on retrouve l’exotisme des limonières : chaleur, baignade, grillades, beaux petits villages…

  4. sacha dit :

    belles photos Subotica, encore plus envie d’y aller. nous comptons y aller l’année prochaine, mon père y est né en 1921 et on vécu jusqu’en 1929 avant d’arriver en France immigration russe.

  5. Ces villes ont l’air très chouettes. J’ai fait un tour des Balkans il y a 2 ans sans passer par la Serbie. Du coup, cet article éveille mon envie de retourner « par là bas » pour en découvrir plus!

    • mifuguemiraison dit :

      Oui elles le sont ! N’oubliez pas de prendre le temps à Belgrade quand vous retournerez « par là-bas », c’est très agréable aussi.

  6. geoffrey dit :

    ah ! J’ai enfin réussi à trouver une mini-faute ! Et encore, je ne suis pas sûr de moi.
    « les habitants eux-mêmes sont majoritairement Hongrois », je ne mettrais pas de majuscule à hongrois. Heu… Je me trompe ?
    Ça donne envie cette ville Subotica.

  7. Sanja dit :

    Une autre petite erreur, Subotica se prononce « Soubotitsa » et non pas « soubotitcha » 🙂
    Très belle article en tout cas.
    Bonne continuation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas visible. Les commentaires de notre blog sont modérés et ne sont donc pas publiés immédiatement.